ABCD : l’art et la matière !

Thématiques : 
1319 lectures
On pourrait croire qu’il s’agit d’une association de lutte contre l’illettrisme. Mais ABCD n’a pas vocation à enseigner la lecture et l’écriture. Enfin, pas vraiment. Cette association de promotion des arts et de la culture à dimension environnementale cherche avant tout à permettre à chacun de concrétiser un projet artistique.
 

ABCD, ce n’est pas seulement le début de l’alphabet. C’est aussi un sigle signifiant « Artiste Bâtisseur Créateur Designer » et désignant une association fondée en 2005 par un collectif d’artistes en quête d’un cadre pour administrer les expositions de leurs créations. Puis ABCD s’est rapidement tournée vers l’organisation d’ateliers de création artistique et des prestations de décoration de salle, d’auto-rénovation de logements, d’actions de solidarité et d’animations pour des événements tels que la Journée de la Femme, la Journée de l’Environnement ou les Journées du Patrimoine.
« ABCD a pour objectif de permettre à chacun de réaliser lui-même son projet artistique », précise Agnès Burfin, membre de l’association. Reconnue sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (CAPI), ABCD est soutenue par les collectivités territoriales en tant qu’acteur de médiation culturelle au caractère social marqué et à l’éthique environnementale.

Une articulation entre culture, lien social et environnement

Pour établir des liens entre culture et environnement, ABCD crée en utilisant des matériaux de récupération. « La notion de développement durable est omniprésente dans tous nos projets. Les produits créés sont eux-mêmes recyclables », précise Agnès Burfin. Grâce à des ateliers collectifs, ABCD ne se contente pas de titiller la fibre créatrice de ses participants, mais aussi de créer des liens entre eux tout en les sensibilisant à la consommation responsable et au respect de l’environnement.
Ainsi a-t-elle proposé deux actions originales. L’une, baptisée Mut’attitude, consistait en un tri et une transformation de matières premières issues de dons en vue de les recycler via une activité de production et de vente. L’autre, nommée Archi’text’ure, offrait à un public diversifié socialement et culturellement des animations et événements culturels autour de structures modulables réalisées à l’aide de pochettes de DVD et de matériaux recyclés, adaptables à tous lieux et toutes manifestations.

L’art et la culture pour tous

Les ateliers pratiques, théoriques et éducatifs d’ABCD ainsi que ses événements et projets s’adressent à un très large public, des plus jeunes aux seniors, socialement favorisés ou non. La tarification de l’association permet de n’exclure personne et de tendre vers la parité à la fois sociale, culturelle, générationnelle et de sexe. Les ateliers grandissent même avec les créateurs puisque Créa’tout s’adresse aux enfants de 5 à 7 ans en leur faisant découvrir les techniques artistiques et manuelles (dessins, couleurs, découpages, modelages…), tandis que Créa’plus concerne les enfants âgés de 8 à 12 ans et Créa’do les adolescents de 13 à 16 ans (bricolage, arts appliqués, arts plastiques…). Pour les adultes, Créa’style propose de mener à bien un projet personnel, qu’il s’agisse de décorer ou aménager sa maison, de créer des objets artistiques (luminaires, mobilier…) ou d’éco-rénover son habitat. Enfin, l’atelier Créa & Cie consiste à créer collectivement pour des événements, par exemple en réalisant des décors de spectacle ou des costumes, en réalisant la communication visuelle d’une manifestation.

Un espace d’accueil tout neuf !

En novembre dernier, ABCD se dotait d’un local dans la zone commerciale des Roches à Villefontaine. Le Caf’lab, espace partagé et numérisé, permet désormais de se rencontrer autour d’un café social afin d’échanger et entreprendre ensemble. C’est ici que des ateliers de création individuelle ont lieu chaque mercredi après-midi et que, le deuxième vendredi du mois, une soirée thématique est organisée. Un espace baptisé « show room » permet de découvrir et acquérir matières et matériaux issus du recyclage, ainsi que des objets réalisés à partir de matières premières recyclées. Enfin, depuis janvier, le collectif « le MUR » a pris ses quartier au Caf’lab : ce projet pluridisciplinaire, accompagné par des artistes, consiste à créer une œuvre sur un mur peint collectivement. Une belle manière de prouver que l’art peut unir au-delà des différences.
 
Contacts :
M.P.T. des Roches
place nelson Mandela
38090 Villefontaine
06 88 58 51 78
ass.abcd@yahoo.fr
 
 
Reportage réalisé par la Scop La Péniche pour Isère Solidaires.

A propos de l'auteur

Scop La Péniche

La Scop la Péniche est une entreprise coopérative spécialisée dans l'animation de communautés professionnelles autour des enjeux de communication web, de numérique et de data.

Elle assure l'accompagnement à maitrise d'ouvrage à la stratégie, à la conception et à l'animation éditoriale...

Coordonnées

.
38000 Grenoble
Email